jeudi, avril 25"Rappelez-vous, le diable a peur des gens heureux !" (Don Bosco)

Uvira accueille le Père Alphonse Owoudou avec pompe

Du 29 au 03 mars 2024, la communauté Saint Dominique Savio d’Uvira a eu une immense joie de recevoir  le père Alphonse OWOUDOU, visitateur extraordinaire  dans le sol Uvirois pour la première fois dans  le  cadre de la visite extraordinaire. De son arrivée à l’aéroport International  Melchior Ndadaye de Bujumbura, le père Alphonse O. a  était accueilli par le père directeur, Emmanuel MUSABILA, le père Hyacinthe KETULU vicaire de la communauté ; quelques confrères de la communauté de Buterere (Bujumbura) ainsi que  les  membres de la famille salésienne de Uvira. Après son atterrissage le convoi s’est dirigé vers la frontière Bujumbura-Uvira ou un deuxième groupe de la famille salésienne attendait pour le conduire en communauté. C’est à l’entrée de la communauté un mot de bienvenue a été faite accompagner d’un pas de danse traditionnelle par les jeunes.  La visite extraordinaire s’est ouverte par la rencontre du père régional et les confrères de la communauté dans la salle des réunions. Lors de la visite extraordinaire à Uvira, le père visitateur extraordinaire, le père Alphonse O. a adressé quelques mots, à la famille salésienne d’Uvira, aux jeunes du centre de formation  professionnelle saint Dominique Savio et aux jeunes de la pastorale des jeunes. Aux jeunes du centre de formation professionnelle trois mots : la subsistance, la compétence et la compétitivité. Par la subsistance  il a  invité aux jeunes à être des travailleurs afin de gagner leur pain à leur  sueur, par  la compétence, il ne suffit pas de gagner le pain à la sueur mais aussi à la compétence et la compétitivité ; chaque jeune doit être au-moins  compétant dans un domaine.  A  la pastorale des jeunes  trois messages le consternant : 1. Les jeunes doivent se préparer à l’avenir,  car ils ne resteront pas des enfants, élèves ; adultes  pour toujours. 2 chez don bosco chaque  jeunes doit avoir un groupe et être acteurs et non pas spectateur, 3 ème message qui a quatre volets : Partout où il y a les salésiens de Don Bosco, les jeunes qui fréquentent les salésiens ont droit à : une maison qui les accueils, une paroisse qui les évangélise, une école qui les prépare a l’avenir et une cours pour se rencontre en ami et vivre dans la joie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *