jeudi, avril 25"Rappelez-vous, le diable a peur des gens heureux !" (Don Bosco)

Brève présentation historique de l’œuvre Don Bosco Nyakadaka

La communauté salésienne Saint Joseph Nyakadaka est une communauté à vocation agro-pastorale avec une plantation de 115 hectares. Elle est située à environ 8 km de l’aéroport de Kavumu, soit dans le secteur de Lwiro. Ce vaste terrain agricole fut acheté en février 2002 par une association italienne, la Comunità Mamma della Pace, sous l’impulsion de son président d’alors, Monsieur Aniceto Battani, un ancien élève de Don Bosco. L’intention de ladite association était de construire à Nyakadaka un nouveau village moderne, avec une maison communautaire pour ses membres, et plusieurs maisons pour familles d’accueil des enfants ; un amphithéâtre, des terrains de sport, des infrastructures pour les loisirs, des activités agricoles et commerciales, etc. Entre 2004 et 2007 y ont été construites quatre maisons en étage pour familles d’accueil mais non inachevées, une ferme dotée des vaches, moutons, chèvres, porcs, quelques volailles et un tracteur. Les maisons ont également reçu la connexion de l’eau et de l’électricité. On a même posé la première pierre des écoles à construire. Ce début prometteur a été interrompu d’abord par la maladie de Monsieur Aniceto qui l’a forcé à l’inactivité pendant 4ans ; ensuite le tremblement de terre du 3 au 14 février 2008 (magnitude 6,5 degrés, échelle de Richter, avec épicentre à Kabare, soit à 7 km de Nyakadaka) ayant provoqué des graves dommages à toutes les maisons ; enfin, la suspension de la Communauté Mamma della Pace par Mgr François Xavier Maroy suite à certains désordres internes. Après quoi l’archidiocèse de Bukavu a réparé et entrepris la reconstruction des maisons endommagées. La responsabilité de Nyakadaka fut confiée au BDD qui y a mené quelques activités agricoles. Du fait que les Salésiens œuvrant à Bukavu s’occupaient déjà des enfants de la rue, l’idée a germé de leur confier aussi la Plantation Nyakadaka pour qu’ils continuent dans les lignes tracées par la Communauté Mamma della Pace. Plusieurs rencontres des Salésiens avec Mgr François Xavier Maroy eurent lieu afin de leur céder ladite concession. Les pourparlers ont pu aboutir grâce au rôle de facilitateur joué par Monsieur Aniceto, guéri miraculeusement de sa maladie. Alors qu’il résidait en Italie, il fit tout de même deux voyages à Bukavu pour la cause des Salésiens : début mars et fin avril 2016. En sa présence, le 2 mai 2016, l’Archevêque de Bukavu a signé l’acte de cession de Nyakadaka aux Salésiens de Don Bosco. C’est à partir du mois de septembre 2017 que la responsabilité de Nyakadaka fut confiée à la communauté salésienne de Bukavu dont l’un de ses membres, en la personne du frère Jean Sokoni, y allait trois fois par semaine pour s’enquérir de la réalité. Une année après, Nyakadaka est devenu une présence salésienne (une communauté incaricato) attachée à la communauté de Bukavu. Depuis  août 2022 Nyakadaka a été érigée canoniquement et a connu l’installation de son premier directeur (le Père Jean Paulin Kongolo) le jeudi 18 août 2022, en présence du Père Aurélien Mukangwa, délégué provincial d’alors pour la délégation AFC-EST.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *