jeudi, avril 25"Rappelez-vous, le diable a peur des gens heureux !" (Don Bosco)

Inauguration du Centre de Santé Gabriele Confortini à la Maison des Jeunes

Le samedi 3 février 2024 a marqué un moment très significatif dans la communauté salésienne « Saint Dominique Savio » de la Maison des Jeunes dans la Province du Haut Katanga, avec l’inauguration émouvante du « Centre de Santé Gabriele Confortini, » parrainé par la polyclinique « Afia Don Bosco, » en présence de trois membres de la famille bienfaitrice en provenance d’Italie. La bonne nouvelle est que la réalisation de cette structure a été rendue possible par la famille Confortini, originaire de Vérone, Province salésienne INE, qui a financé tous les travaux de construction de l’édifice en mémoire de Gabriele Confortini, décédé après une longue période de maladie à seulement 13 ans. En effet, Anna Maria Coelli, tante de Gabriele, décida, peu avant sa mort, de vendre ses appartements pour financer la construction d’une œuvre sanitaire en mémoire de son neveu Gabriele, auquel elle avait été affectueusement très proche, dans le but de sauver les vies d’enfants pauvres. Les membres de la famille Confortini présents lors de la cérémonie sont Monica et Linda Confortini, respectivement la maman et la sœur de Gabriele, ainsi que Dario, le mari d’Anna Maria Coelli. Le Centre de Santé Gabriele Confortini, dont la gestion est confiée à l’administration générale de la polyclinique « Afia Don Bosco, » s’inscrit dans une démarche altruiste visant à améliorer l’accès aux soins de santé des gens qui vivent dans les quartiers populaires de Lubumbashi. Cette nouvelle structure médicale offrira des services essentiels et promouvra la santé de la communauté, surtout celle des enfants et des femmes, selon le souhait de la bienfaitrice. L’importance de telles initiatives philanthropiques dans la création de sociétés résilientes et tournées vers l’avenir a été soulignée. Les discours prononcés lors de l’événement ont mis en valeur l’héritage de Gabriele, rappelant que même à travers la perte d’un être cher, des actes altruistes peuvent émerger, laissant un impact positif et durable dans la vie des autres. Le P. Guillermo Basanēs, Supérieur de la Province salésienne « Marie de l’Assomption » de l’Afrique Centrale (AFC), s’est exprimé en remerciant sincèrement la famille Confortini et a exhorté le personnel soignant à faire de son mieux dans son travail, en prenant soin des patients avec beaucoup d’amour. Le médecin-chef de Zone, représentant les autorités civiles de la place, a déclaré : « On m’a appelé à cette inauguration en tant que médecin-chef pour vérifier si ce Centre de Santé répond aux normes requises ; avant même d’ouvrir ses portes, je ne doute aucunement de sa crédibilité, sachant que ce sont les Salésiens de Don Bosco qui en sont responsables. » La construction a été réalisée par une entreprise indienne dénommée « A One Builders. » Le P. Guislain Kaya, Administrateur de la Polyclinique « Afia Don Bosco, » a tenu à remercier publiquement l’entreprise qui a pu finir le travail dans le délai imparti. « Cette œuvre représente bien plus qu’une infrastructure médicale. C’est un symbole tangible de l’amour, de la solidarité internationale, de l’espoir ; un signe gravé dans les cœurs de ceux qui ont connu Gabriele et de ceux qui bénéficieront des soins offerts par ce centre. C’est un lieu de rencontre entre les malades et le Christ, » a déclaré, en conclusion, le P. Mathias Amani, Délégué à la Communication Sociale de l’AFC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *